Les rencontres ISR et capital humain

Programme Du jour

07/12/2021
08:55
08:55 - 09:10
REPLAY - Ouverture
AndréCOISNE (HUMPACT)SharonMACBEATH (HERMES)
09:10
09:10 - 10:00
REPLAY - Croissance inclusive : comment s'emparer du pilier social de l'ESG ?
Le développement de la finance à vocation sociale s’est accéléré à la faveur de la pandémie de la Covid-19 qui a mis l’accent sur l’urgence sociale notamment en raison de la hausse vertigineuse des inégalit��s, du chômage et de la précarité. Si les émissions d’obligations vertes se sont considérablement contractées durant le premier confinement, celles des social bonds n’ont cessé de croître : en mars 2020, elles ont doublé par rapport à mars 2019, et en avril de la même année, elles ont plus que triplé. • Comment la crise sanitaire a-t-elle fait évoluer les réflexions et les pratiques des investisseurs sur le pilier social de l’ESG ? • Quels sont les enjeux sociaux majeurs d’après vous et comment les adressez-vous ? • Les données sont-elles suffisamment accessibles, pertinentes, lisibles pour rendre compte des enjeux sociaux et humains ? • Quels leviers/facteurs pour renforcer et accélérer la prise en compte du pilier social dans l’investissement responsable ?
BernardDESCREUX (EDF)JunDUMOLARD (UNEDIC)CécileEZVAN (Modératrice) (EXCELIA BUSINESS SCHOOL & ESCP BUSINESS SCHOOL)AlexisMASSE (FORUM POUR L'INVESTISSEMENT RESPONSABLE (FIR))Ludivine deQUINCEROT (ROTHSCHILD & CO ASSET MANAGEMENT EUROPE)
10:00
10:00 - 10:45
REPLAY - Gestion thématique : l'attrait des investisseurs pour le "social" en forte progression...
Selon un sondage réalisé par l'Ifop en septembre dernier pour le FIR (Forum pour l’investissement responsable), parmi les dix sujets identifiés comme prioritaires par les investisseurs, six relèvent du social. En effet, l’emploi, les droits humains ou encore l’égalité femmes-hommes sont au cœur des préoccupations des Français soucieux d’investir responsable. • Quelles sont les répercussions de la Covid-19 sur les fonds à thématique sociale ? Comment les allocations ont-elles évolué depuis le début de la crise ? • Comment mieux répondre aux attentes des investisseurs sur les thématiques dites sociales ? • Quelle valeur ajoutée la gestion thématique a-t-elle sur les questions d’ordre social ? • Comment mesurer la "performance" sociale des entreprises ? Quelles sont les grilles d’analyse développées par les sociétés de gestion en la matière ?
Jean-PhilippeDESMARTIN (EDMOND DE ROTHSCHILD ASSET MANAGEMENT)AdrienDUMAS (MANDARINE GESTION)EmmanuelleGÉRINO (Modératrice) (CNCEF (Chambre Nationale des Conseils Experts Financiers))Jean-BernardOTT (Responsable allocation et politique ESG)AudeVERRIÈS (CNP ASSURANCES)
10:45 - 11:30
REPLAY - L' avenir prometteur des fonds "emploi"
En ciblant l’objectif de développement durable n°8 des Nations Unies : « travail décent et croissance économique », les fonds sur l’emploi visent à répondre aux nombreuses préoccupations sociales que la crise sanitaire a fait émerger (accès au marché de l’emploi, parité, égalité des chances, intégration des personnes en situation de handicap, emploi des jeunes, des seniors, politiques de rémunération...). • Quelles sont les stratégies d’investissement sur le thème de l’emploi et de la diversité ? • Comment les gérants d’actifs se positionnent-ils sur un marché en grande partie occupé par des organismes publics ? • Quelles sont les particularités des fonds sur l’emploi ? Quelles tendances et perspectives de croissance de ces fonds à vocation sociale ? • Quels sont les indicateurs de performance ainsi que la méthodologie permettant d’identifier et d’évaluer les émetteurs aux initiatives les plus remarquables en matière sociétale ?
HuguesFRANC (Modérateur) (HUMPACT)LaurentGONON (BFT INVESTMENT MANAGERS)NicolasHAZARDFrédéricPONCHON (SYCOMORE AM)JonSALLÉ (FINANSOL)
13:00
13:00 - 14:00
REPLAY - La taxonomie verte européenne galvanise la finance durable
En avril 2021, la Commission Européenne (CE) a adopté une myriade de mesures permettant aux investisseurs de réorienter leurs investissements vers des technologies et des entreprises plus durables parmi lesquelles l’acte délégué pour l’application de la taxonomie sur les activités vertes visant à promouvoir les investissements en donnant une vision plus claire des activités économiques qui contribuent le plus à la réalisation des objectifs environnementaux de l'Union européenne. Ces objectifs résident dans la baisse de 55 % des émissions de CO2 en 2030 et la neutralité carbone en Europe en 2050. • Comment la taxonomie verte européenne est-elle définie ? Quels sont ses objectifs principaux ? • Tous les secteurs d’activités sont-ils concernés par cette taxonomie ? • Comment l’Union européenne compte-t-elle appliquer la taxonomie verte ? • Ces nombreuses mesures ambitieuses adoptées en faveur du climat et de la finance durable vont-elles faire émerger une vague d’investissements responsables ? • Comment vont-elles harmoniser la labellisation notamment ISR au sein des pays membres de l’UE ?
IsabelleDELATTRE (CRÉDIT MUTUEL ASSET MANAGEMENT)ArnaudDUMAS (Modérateur) (NOVETHIC ESSENTIEL)AurélienGIRAULT (MINISTÈRE DE LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE)MireilleMARTINI (OECD - ENVIRONMENT DIRECTORATE)ThomasPAGE LECUYER (AVIVA INVESTORS FRANCE)
14:00
14:00 - 14:20
REPLAY - Etude de cas : L’intérêt pour les investisseurs de maîtriser le sujet de la biodiversité
- Quelle est la responsabilité des entreprises face à l’érosion de la biodiversité (double matérialité : dépendance/impact) ? - Le risque biodiversité – un impact économique pour les entreprises et les investisseurs - Quels sont les outils, données et méthodes développés et utilisés dans l'évaluation de la biodiversité ? - Quid du renforcement du cadre règlementaire et des nouvelles obligations des entreprises en matière de biodiversité ?
ClémentLAVALLEZ (AMADEIS)CatherineMALECKI (Modératrice) (UNIVERSITÉ RENNES 2)AugustinVINCENT (MANDARINE GESTION)
14:35 - 15:00
REPLAY - Etude de cas : En quoi les paiements digitaux participent-ils à une économie plus durable ? (English Session)
GraemeCLARK (JANUS HENDERSON INVESTORS)SylvieMALÉCOT (AF2I)MilosVULANOVIC (Modérateur) (EDHEC BUSINESS SCHOOL)
15:00
15:00 - 16:00
REPLAY - L’engagement actionnarial, un levier central de la transition écologique
• Comment l’engagement actionnarial peut-il influer sur la stratégie d’une entreprise ? •  Dans quelle mesure le label ISR incite-t-il les actionnaires à prendre une part active dans la définition des politiques de développement durable des entreprises dans lesquelles ils investissent ? • Quelles sont les principales évolutions du modèle de l’engagement actionnarial ? • Quels sont les nouveaux dispositifs réglementaires en France et en Europe visant à inciter les entreprises à développer une approche plus durable ? • De la NFRD (Non-Financial Reporting Directive) à la CSRD (Corporate Sustainability Reporting Directive) : comment cette nouvelle directive va-t-elle pousser les entreprises à agir davantage pour le climat et la transition énergétique ?
FrédériqueBARTHELEMY (TOTAL ENERGIES)JulieEVAIN (I4CE - INSTITUT DE L'ÉCONOMIE POUR LE CLIMAT)EstherFINIDORI (SCHNEIDER ELECTRIC)DelphineLALU (Modératrice) (AG2R LA MONDIALE)HélèneVALADEPeterVAN DER WERF (ROBECO)
16:00
16:00 - 16:45
REPLAY - Les labels et les reportings durables au service de la gestion responsable
• Face à la prolifération des fonds durables, comment s’assurer que les produits estampillés ESG ou ISR respectent bien leurs promesses ? • Comment les nombreux labels et systèmes de notation permettent-ils de comparer les différents fonds socialement responsables ? • Quelle stratégie les sociétés de gestion déploient-elles afin d’optimiser la collecte et l’agrégation des données ? • Dans quelle mesure la SFDR (Sustainable Finance Disclosure Regulation) entrée en vigueur le 10 mars dernier va-t-elle apporter une plus grande transparence en matière d’ISR et de fonds durables ? • Les récentes évolutions réglementaires vont-elles conduire à une standardisation des méthodes et des pratiques en matière de notation et de reporting ?
PhillippeDUTERTRE (modérateur) (AG2R LA MONDIALE)IsabelleGUÉNARD-MALAUSSENEGuillaumeLASSERRE (LA BANQUE POSTALE ASSET MANAGEMENT)FrédéricPELESE (AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS (AMF))